Parmi les méthodes les plus connues pour analyser les marchés des actifs en options binaires, se trouve la méthode des modèles de bougie. Egalement appelée modèle des chandeliers japonais, cette technique d’analyse graphique retrouve ses origines au 17ème siècle. A l’époque, les japonais avaient inventé un moyen de prédire la variation des contrats de riz. Ces dernières années, le modèle graphique des bougies a été popularisé par Steve Nison, aujourd’hui reconnu comme l’un des plus grands experts en la matière.

Le modèle des bougies en options binaires ou méthode des chandeliers japonais s’emploie généralement pour étudier les tendances sur une unité de temps donnée. Elle permet de déterminer, en un coup d’œil si le cours a clôturé en hausse par rapport à l’ouverture ou si le cours d’un actif donné a connu une baisse par rapport au prix d’ouverture. Par ailleurs, les graphiques suivant les modèles de bougie contiennent des informations telles que le prix le plus élevé atteint par un actif sur une période, ainsi que le prix le plus bas. En maîtrisant les techniques d’analyse des graphes d’options binaires en chandeliers japonais, les traders peuvent donc être en mesure d’identifier avec précision les moments-clés dont ils doivent tenir compte dans leurs prévisions. Ils ont ainsi la possibilité de savoir, approximativement, à quel moment un retournement de tendance peut être observé.

A la base, un graphe suivant le modèle des chandeliers japonais se compose de trois parties : un trait fin en haut appelé mèche supérieure, une barre, juste en dessous, appelée corps, et enfin un trait fin, sous le corps, appelé mèche inférieure. La mèche inférieure représente les valeurs les plus basses enregistrées par le cours de l’actif dans la journée ou dans la période, et la mèche supérieure matérialise donc les valeurs les plus élevées. On distingue ensuite deux types de graphes dans un graphique conçu sur le modèle des bougies. Il y a les graphes avec corps plein, et les graphes avec corps transparents.

Lorsque le corps est transparent, cela signifie que l’actif a clôturé en hausse. Dans ce cas, le sommet supérieur du corps est la valeur de clôture, pendant que le sommet inférieur est la valeur d’ouverture. Lorsque l’on a un corps plein, par contre, cela signifie que l’actif a clôturé en baisse. Dans ce cas, le sommet supérieur du corps représente la valeur d’ouverture, pendant que le sommet inférieur représente la valeur de clôture.

En analysant un graphique en bougies, il est essentiel de faire attention à la longueur des mèches. Une mèche inférieure longue signifie que les acheteurs sont dominants sur le marché et ont réussi à évincer les vendeurs, entraînant une tendance baissière des prix. Parallèlement, une mèche supérieure longue signifierait, plutôt, que ce sont les vendeurs qui ont réussi à évincer les acheteurs du marché, faisant monter le prix.

Par ailleurs, il faut noter que l’analyse de chaque bougie à part ne permet pas de connaître les niveaux de support et de résistance des investissements d’un trader sur le marché. Seule la tendance sur une période peut être connue de cette façon. Il sera donc nécessaire de faire des analyses complémentaires pour cerner efficacement le marché financier.